Un projet de construction en plein cœur du village ! /1

Sur les anciens établissements Gervais, situés en plein cœur de notre village entre la médiathèque et la Mairie, un projet de construction de 33 logements avec un commerce en RDC et l’aménagement d’un parking de 84 places est actuellement en cours.

Quels vont être les impacts de ce projet sur notre environnement et la préservation du patrimoine historique de notre village ?

Augmenter la circulation va aggraver la pollution de l’air et les nuisances sonores

Le centre ville connait notamment aux heures d’entrée et de sortie des écoles une circulation intense et des problèmes de stationnement inextricables. Ces nouveaux logements augmenteront de manière substantielle la circulation avec toutes les nuisances sonores et la pollution de l’air qui l’accompagnent.

Nous devons protéger nos zones agricoles

Le projet concerne également la création de 84 places de parking. Comme on le voit sur l’extrait du plan nord du zonage de Saulx, la parcelle est pour partie en zone agricole (A), et pour l’autre partie en zone urbaine (UA). La partie de la parcelle réservée aux places de  parking privées se trouve en zone agricole sur lesquelles les occupations et utilisations du sol sont réglementées par le Plan Local d’Urbanisme (PLU).

De plus, en zone urbaine (UA) notre PLU prévoit que pour les opérations de logement collectif, il doit être réalisé au minimum une place par logement sous forme de parc de stationnement couvert. Cette zone agricole doit être protégée. Elle ne doit donc pas être aménagée en places parkings inhérentes au projet de construction des logements.

Nous devons protéger notre patrimoine

Pour finir, la commune est fortement marquée par la présence d’un centre ville ancien sous la forme traditionnelle d’un village rue. Les qualités et lʼhomogénéité architecturales de ce dernier sont des éléments qui méritent d’être pérennisés.

Malheureusement, il est prévu que ces logements soient desservis par la création d’une voie partant de la rue de la Division Leclerc et qui amputera la place de la Mairie. La place de la Mairie se trouvera donc réduite sur sa gauche de la largeur de cette voie de circulation en double sens, de même pour la cour de l’école Eugène Leroy. Pourtant, la Mairie construite en 1853 et sa place sont des biens patrimoniaux que nous devons conserver.

L’abbé Chaudé, dans son histoire de Saulx-les-Chartreux(1881), en parlait ainsi, en remontant l’actuelle rue de la Division Leclerc : « …Après la rencontre de ces deux chemins, la rue monte sans autres découpures que de petites ruelles que l’on voit fuir, à travers les jardins et les vergers, pour aller rejoindre l’un ou l’autre des quatre lavoirs couverts du pays. On arrive ainsi, sans encombre, par une douce et presque imperceptible ascension, à la place de la Mairie. Cet édifice est digne d’une grande commune. C’est un beau corps de bâtiment régulier, proportionné et bien percé. »

Nous nous engageons à suivre ce dossier et à vous tenir informer.

6 réflexions sur “Un projet de construction en plein cœur du village ! /1”

  1. Merci d’avoir répondu. Désolée pour le « coup de gueule » mais le site Gervais, dit stratégique, aurait mérité une consultation participative (promesse électorale). A-t-on des infos sur le dernier recensement ?
    Merci encore.
    Y.T.

  2. Muriel Hordesseaux

    Bonjour,
    Merci pour l’information apportée aux salucéens !
    Ci-dessous, les questions que j’ai postées sur le facebook de la ville sous l’affiche d’annonce du conseil municipal du 4 février :
    QUESTION DU PUBLIC :
    Propriété Gervais au regard du plan et délibérations disponibles sur le site de la ville dans la note de synthèse du conseil du 10/12/2020 : https://www.saulx.net/images/ma-mairie/pdf/ordre-du-jour-conseil/2020/note-de-synthese-CM-10-12-2020.pdf
    -Comment se fait-il qu’aucune mention ne soit faite d’une intervention de l’EPFIF malgré l’avenant conclu sur décision du conseil, à l’unanimité, le 14 février 2019 sur le caractère stratégique de cette parcelle pour le bien public ?
    -Il semble au regard du plan que certaines règles du PLU ne soient pas respectées : 1)L’emprise au sol des constructions en zone UA ne peut excéder 60% des parcelles même après division, 2)Les places de stationnement doivent être réalisées sur la même zone UA et doivent être couvertes, 3)La zone agricole de la parcelle ne permet pas la réalisation d’un parking privé, 4)Le Plan d’Exposition au Bruit, clairement représenté sur les plans de la ville, n’est pas respecté.
    -La parcelle dévolue à l’extension de l’école Eugène Leroy n’est pas représentée sur le plan.
    -Une étude a-t-elle été réalisée sur les nuisances qu’occasionnerait la construction de 33 logements supplémentaires en plein centre-ville : environnement, bruit, plan de circulation etc.
    -Les salucéens sont-ils d’accord pour qu’on ampute une partie de la place de la Mairie et de la cour de l’école pour réaliser une voie à double sens ?
    Merci de vos réponses au conseil municipal du 4 février.

    1. Je préférerai une salle polyvalente que je réclame à M. Le Maire depuis son élection..
      Nous sommes la seule commune à n’avoir aucun centre culturel suffisamment grand, promesse rue de Lunezy mais sans rien de concret.
      A côté de la mairie, des écoles et de la médiathèque ce serait parfait. Surtout que les spectacles ont lieu pour la plupart du temps en soirée.

  3. Bonjour,
    Si on compte 2 ou 3 véhicules par logement le parking est déjà saturé…
    Nous sommes la seule commune de la région a ne pas avoir de salle polyvalente, d’espace culturel…peut être ce site aurait été judicieux.
    Bref encore du béton alors que les écoles débordent comme les autres structures.
    Manque de vision? Ou manque de respect des habitants? Manque de concertation en tous cas…
    Bien à vous,
    Eric

  4. THOMAS Jacques et Yvonne

    UN GRAND MERCI POUR VOS INFOS
    Indépendamment de ce nouveau projet (que nous découvrons avec stupeur), depuis un certain temps le bourg se densifie de façon inquiétante.
    De cette politique de densification exponentielle du centre-ville, découlent des nuisances en tous genres: déchets variés ou encombrants jetés dans les espaces naturels, ruelles jonchées de crottes de toutous (une famille de plus, un toutou de plus), voitures roulant à vive allure dans les chemins pour récupérer les enfants à l’école, etc.
    Pour cause, les bâtiments maraîchers vendus à des investisseurs sont découpés en petits logements où les gens ne restent pas (inadaptés pour abriter une famille avec des loyers trop élevés). Les cours manquent d’espaces pour garer facilement les voitures et pour disposer de locaux poubelles. Pour l’anecdote : des habitants de la rue de Villebon, faute d’espaces poubelles suffisants dans leur cour jetaient leurs détritus ménagers dans les poubelles de rue. La municipalité a réglé le problème en faisant retirer les poubelles de rue …
    Pour ces raisons, entre-autres, le projet que vous dénoncez renforcera les nuisances de toutes natures sur l’environnement.
    – Autre chose, certains de nos voisins se demandent ce que vont devenir les caves très anciennes et remarquables de la propriété Gervais ?
    – La parcelle agricole qui doit recevoir le parking peut s’apparenter à une zone humide. A proximité juste derrière ladite parcelle il y a une fosse d’eau envahie par une végétation hygrophile. Les champs autour de cette fosse sont inondés l’hiver. A ce propos pourquoi notre PLU ne comporte pas de zone ZH alors que le village regorge de sources, de ruisseaux, de saules, de batraciens, etc.?
    – Pour votre info, des voisins nous ont rapporté que la semaine dernière des métreurs ont travaillé pendant 2 jours depuis le petit parking de la rue de Villebon (face à la rue du Pré-Haut), puis à l’arrière des maisons sur la cour qui débouche sur le chemin du lavoir Sainte Amélie et dans les champs environnant le ruisseau « la cressonnière ». Doit-on craindre une voie qui rejoindrait la propriété Gervais par l’arrière ? Puisque les Conseils municipaux se tiennent sur Facebook sans public et sont inaudibles ; que les bulletins municipaux sont rares et sans contenu de ce point de vue, toutes les craintes sont permises.
    – Par ailleurs un nouveau PEB serait en gestation. A part des photos de Madame Pécresse entourées d’élus régionaux en réunion sur ce sujet – publiées sur le facebook de Monsieur Stéphane Bazile – là aussi pas d’information pour les citoyens de Saulx.
    Cordialement.
    P.S. Il serait judicieux que vos articles puissent être partagés. Merci

    1. Merci pour vos encouragements et les infos.
      Selon le plan joint à la note de synthèse qui était affichée sur le site de la Mairie, aucune voie qui rejoindrait la propriété Gervais par l’arrière n’est prévue. Mais tant que le permis de construire n’est pas délivré par la Mairie, nous ne pouvons pas avoir accès aux documents d’urbanisme déposés notamment les plans d’architecte. C’est pourquoi nous allons suivre ce dossier et vous tenir informer de la suite sur notre site.
      J’aurais bien aimé visiter les caves très anciennes et remarquables dont parlent vos voisins !
      Saulx-les-Chartreux est vraiment marqué par les traces de son histoire et je pense que nous sommes nombreux à apprécier et vouloir protéger.
      A très bientôt sur ASAPPE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *