Saulx-les-Chartreux, notre village

Un patrimoine culturel et historique riche

L’offre culturelle municipale de Saulx s’articule autour de la Médiathèque Jean de la Bruyère,  le Conservatoire de musique et des ateliers.

Notre village compte parmi ses atouts un patrimoine historique et culturel riche.

L’église Notre Dame de L’Assomption (construite au XIIe siècle et inscrite aux Monuments Historiques), les différents lavoirs (vestiges de la fin XVIIIe siècle), le Moulin, la Tour Adam, dont la construction remonterait au XIe siècle sont autant de lieux à connaître, à préserver et à entretenir.

Culture et solidarité sont également une part importante de la vie des Salucéens. Nombreuses sont les associations à avoir été créées dans le but de tisser un lien culturel et social. Certaines, comme Animakt, sont présentes à Saulx depuis plus de 20 ans. L’association propose des événements artistiques et différents types d’actions solidaires. On peut également citer la Fabrik Saulxlidaire dont la vocation est de créer une véritable économie sociale et solidaire et SNL (Solidarités Nouvelles pour le Logement), association pour le logement des plus démunis.

Une ruralité ancrée à Saulx

La ruralité séduit de plus en plus. Elle incite la population à privilégier un cadre de vie dit plus « vert », alors qu’aux alentours l’urbanisation est grandissante. De son passé, Saulx a su conserver sa culture maraîchère et le travail de la terre. La plaine agricole est un espace protégé qui accueille des agriculteurs. Certains, sont présents à Saulx depuis des générations.

L’AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) SaulxGood a été créée en 2013. Elle propose un partenariat avec les agriculteurs bio de la ferme du Pas de Côté. Les AMAP agissent pour la préservation et le développement d’une agriculture bio péri-urbaine et les circuits courts.

En matière de transition écologique, l’implantation de nombreux agriculteurs permet de privilégier les circuits courts. La diversité des cultures et la gestion des sols en bio sont un facteur de résilience face aux aléas climatiques. Les nombreux rus contribuent à la préservation des écosystèmes. Compte tenu du rôle des rus, ne pas les entretenir a de lourdes conséquences. En effet, si la capacité d’écoulement est réduite par la présence de branches ou de déchets, un débordement peut se produire.

Les écrins de nature de Saulx

Saulx les Chartreux propose aux Salucéens de nombreux lieux de promenade. Ces lieux participent à la protection de la biodiversité que ce soit les chemins ruraux de la Plaine agricole ou la Forêt Départementale du Rocher de Saulx, Espace Boisé Classé (EBC). Cette forêt, communément appelée Le Bois du Rochers, est protégée au titre des Espaces Naturels Sensibles (ENS) depuis 1989. C’est une réserve de biodiversité faunique et floristique qu’il convient de protéger. Autre trésor de Saulx, la carrière de Lunézy, classée dans la réserve naturelle des sites fossilifères en raison de la présence de vestiges correspondants à la plus grande forêt fossilisée d’Europe de vergers.

La balade à pied ou à vélo peut également se pratiquer tout autour du Lac de Saulx les Chartreux . Ce lac artificiel a été a créé en 1985 par le SIAHVY pour retenir les crues de la rivière Yvette. Il offre un plan d’eau de sept hectares diverses variétés de poissons. 120 espèces différentes d’oiseaux fréquentent les îles de ce lac. Certains, comme la cigogne noire et les oies cendrées, en ont fait une étape régulière lors de leurs migrations. D’autres, comme les hérons et les grèbes, y ont carrément élu domicile. L’île et le lac étant classé réserve naturelle en 1998. C’est la plus grande réserve naturelle volontaire de toute l’Essonne.

Citons encore les parcs du centre ville de Saulx : le parc de la Mairie, le parc des Sources et le parc de la Jonchère. Ce dernier possède une demeure d’exception qui abritait les associations salucéennes. Malheureusement, le manque d’entretien met en péril l’architecture remarquable des bâtisses.

L’urbanisation à Saulx, entre ruralité et nouveau quartier

Le paysage urbain de notre village est marqué par la ruralité, comme en témoignent les cours et venelles en centre-ville préservées, jusqu’à présent, par le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de 2012.Le quartier du Moulin est plus récent et son aménagement est encore en cours.

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) est le principal document de planification de l’urbanisme au niveau communal. Il détermine les conditions d’un aménagement du territoire respectueux des principes du développement durable. Il évolue au fil des années, avec des bons et des mauvais points. La modification du PLU (Plan Local d’Urbanisme) a été approuvée au Conseil municipal le 18/10/2018 et complété le 14/02/2019 : Voici le PLU de Saulx

3 sites font l’objet de modifications du dispositif règlementaire : Le site d’ITM – Le site de la rue du Rocher – Le site de la route de Lunezy

Il est à espérer que cette modification soit compatible avec un village qui devra se tourner rapidement vers une transition écologique et solidaire.

La transition écologique qu’est-ce que c’est ? C’est une évolution vers un nouveau modèle économique et social, un modèle de développement durable qui renouvelle nos façons de consommer, de produire, de travailler, de vivre ensemble afin de répondre aux grandes problématiques environnementales, celle du changement climatique, de la rareté des ressources, de la perte accélérée de la biodiversité et de la multiplication des risques sanitaires environnementaux.

Saulx les Chartreux a de nombreux atouts pour réussir cette transition écologique. Cette démarche est un impératif qui ne peut se faire sans la participation pleine et entière  des Salucéens.  Répondre aux enjeux environnementaux est l’affaire de tous et la municipalité doit mettre en place une véritable démocratie participative

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *