Les actions en cours…

Après avoir fait le forcing au Café du Maire, nous avons enfin obtenu un rendez-vous avec M. le Maire le 16 novembre dernier pour exposer les divers dossiers de pollution et travaux sur lesquels nous souhaitions avoir les réponses de la Mairie. Nous avons également demandé l’accès à certains documents qui nous auraient permis de savoir dans le détail comment les travaux seraient réalisés. La 1ère adjointe au maire n’a jamais répondu à notre demande d’entretien !

ASAPPE va suivre avec attention ces dossiers. Nous vous tiendrons informés régulièrement des suites données par la Mairie et des résultats de notre demande d’analyses par le SIAHVY

Les questions d’ASAPPE

Les réponses de M. le Maire

1/ Suspicion de rejet d’effluent industriel dans le réseau des eaux usées. Ce problème est récurrent.

Le dossier a été envoyé au SIAVHY et doit être envoyé à la Préfecture

2/ Pollution possible du ru du Paradis par dépôt de fumier pleine terre (fumière) :

M. le Maire n’a pas trouvé de solution pérenne au problème et doute même de la pollution du cours d’eau.

ASAPPE va demander les résultats d’analyses de l’eau du ru du Paradis au SIAVHY.

3/ Pollution de l’air par tas de fumier déposé sur une parcelle agricole, chemin du Préhaut, et qui prend feu chaque année au printemps.

L’agriculteur ayant cessé son activité et la parcelle lui ayant été mise à disposition par la SAFER, c’est l’Agence des Espaces Verts qui doit s’occuper du problème.

4/ Pollution de l’air due à la poussière d’une entreprise de concassage

La Mairie n’interviendra pas. Il faut voir avec l’élue du Service Développement économique de la Communauté Paris-Saclay chargée du dossier.

5/ Pollution par l’entreposage de voitures sur une zone naturelle et l’extension dans la forêt de la casse

Les gendarmes ont été envoyés plusieurs fois pour les voitures garées dans le chemin mais ne savait pas que la casse s’était étendue  dans la forêt : coupe des arbres et exhaussement de terrain par des terres certainement polluées. M. le Maire doit s’en occuper.

6/ Les terrains agricoles qui ont été illégalement rehaussés par une entreprise agricole :

Le rendu de justice qui condamne l’entreprise à remettre les terres en état ne peut pas être appliqué car celle-ci s’est mise en faillite. Les terrains ne seront donc ni dépollués, ni remis en état.

1/ Nous avons demandé que l’association ASAPPE soit personne associée aux réunions sur le projet école. Dans ce cadre, nous souhaitions étudier l’impact environnemental, son intégration paysagère, le respect des normes énergétiques des bâtiments, la qualité des constructions et l’impact sur le cadre de vie des Salucéens.

M. le Maire refuse d’associer ASAPPE au projet d’école. Il pourrait nous tenir informés via une réunion mais pas avant 6 mois. Pour information : le plan de masse est fait

2/ Rénovation de la salle Fernand Arnoult

Suite à notre demande, M. le Maire refuse de nous transmettre le cahier des charges. Il envisage de nous tenir informés des travaux lors d’une réunion

3/ Nouveau Parking rue de Boutigny

Suite à notre demande M. le Maire refuse de nous transmettre le cahier des charges et le plan d’aménagement.

La Jonchère : le porche sera t-il rénové ? 

En 2022 le porche sera démoli pour la réalisation de parking.

Y aura t-il une réunion publique prévue sur la présentation du projet ?

Photo extraite du tract Février 2020 de la liste « Saulx avec vous » dans la rubrique Travaux.

1 réflexion sur “Les actions en cours…”

  1. DEMOLITION DU PORCHE DE LA JONCHERE : de même que pour le site GERVAIS, les photos présentées sur les tracts de la campagne électorale 2020 étaient minuscules, dénaturées, plus ou moins falsifiées pour mystifier ou au minimum ne pas avoir à répondre aux électeurs.
    SIAM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.